Contrôle des systèmes de climatisation supérieurs à 12kW

Publié le 5 juillet 2016

Toute installation de climatisation dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12kW doit faire l’objet d’une vérification périodique.

Les installations concernées par cette inspection

Sont concernés tous les systèmes qui assurent  une forme de traitement de l’air dans laquelle la température est abaissée et peut être contrôlée.

  • Les systèmes simples :  systèmes de climatisation et pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique nominale utile est > à 12 kW et  ≤ 100 kW
  • Les systèmes « complexes » : systèmes de climatisation et pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique nominale utile  est > à 100 kW

Les inspections ne se limitent pas seulement aux installations  dédiées au confort. Pour certaines installations (froid industriel , chambres froides , climatisation de locaux de process etc… ), des  dispositions de la réglementation ne sont pas adaptées. Dans ces  cas particuliers, les exigences de l’arrêté seront appliquées  dans la mesure du possible pour tirer profit au mieux du gisement d’économies d’énergie exploitable.

On trouve ce type d’installations dans pratiquement toutes les entreprises, quel que soit le secteur d’activité, ainsi que dans, les hôtels, les maisons de retraite, les bâtiments de bureaux, les commerces, les salles de spectacles, les cinémas.

EN savoir plus

Objectif de l’inspection

l’objectif est d’encourager les propriétaires de systèmes de climatisation à optimiser les performances énergétiques des systèmes dans le but  de réaliser des économies d’énergie.

le rapport fourni à l’issue de l’inspection fait ressortir  les recommandations concernant le bon usage,  les améliorations possibles, l’intérêt éventuel du remplacement du système

Déroulement de l’inspection

L’inspection doit être réalisée par un prestataire certifié et se déroule en 5 étapes :

  • Inspection documentaire (notices techniques, documents d’exploitation, …)
  • Évaluation du rendement permettant de repérer des signes de dérive possible du rendement
  • Évaluation du dimensionnement du système par rapport aux exigences en matière de refroidissement ( outil réglementaire ratio clim)
  • Formulation de recommandations concernant le bon usage du système en place, les  améliorations possibles, l’intérêt éventuel du remplacement du système et les autres solutions envisageables

Quand doit-elle avoir lieu ?

Si le système existant possède une puissance frigorifique nominale utile supérieure à 12kW, elle doit être réalisée dans l’année qui suit le remplacement d’un système existant ou la mise en service d’un nouveau système, puis au minimum une fois tous les 5 ans.

Éléments nécessaires à l’inspection

Avant l’intervention de l’inspecteur, le client doit rassembler les documents suivants :

  • Plans des locaux
  • Documents d’exploitation (contrats, registres, …)
  • Notices techniques, …

L’intervention de l’inspecteur sur site, doit être réalisée sur une installation en marche partielle ou totale, avec un accès sécurisé aux installations et accompagnée d’une personne qualifiée et/ou l’exploitant.

Avantages

Cette inspection peut permettre au client de réaliser des économies d’exploitation significatives  suite à la mise en œuvre des recommandations parfois sans investissement important.